Mise en scène et relief

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mise en scène et relief

Message  David le Lun 24 Mai - 12:16

Bonjour à tous,

Je suis nouveau ici et j'espère en apprendre plus sur la 3D, vieux procédé utilisé au cinéma qui a franchi une nouvelle étape récemment.

Néanmoins, une question que je vois rarement abordé, est le changement (ou le non changement) dans la mise en scène cinématographique (découpage, cadrage) qu'implique une vision en 3D.

Par exemple l'utilisation du flou, il y a débat sur le fait que, puisque nous sommes devant un film (ou autre création audiovisuelle) en 3D, nous n'avons plus besoin du flou qui décompose l'image et nous attire vers l'élément à voir. (ou que l'on veut nous faire voir). Néanmoins, si je place mon doigt devant mes yeux et que je le regarde, j'observe que le reste est flou, et si jamais je met ma deuxième mains un peu plus loin et que je la regarde, j'observe que mon premier doigt est né et que l'arrière plan est flou. De même, qu'un film soit en 3D ou pas, un réalisateur (ou cadreur ou directeur photo) doit indiquer au spectateur la ou il doit regarder.
Par exemple si j'ai deux personnages dans mon cadre qui se parle. L'un, à l'avant plan, qui tourne le dos à l'autre à l'arrière plan. Que le film soit en 3D ou pas, le réalisateur doit se servir d'un élément (par exemple le flou) pour indiquer quel personnage regarder à tel moment de la conversation. (le flou faisant office, ici, de découpage. Le flou doit certes être utilisé avec plus de parcimonie, car il atténue l'effet de la 3D.

Et en terme de découpage, qu'implique la 3D ? Y a t il des choses que l'on ne peut se permettre en 3D que l'on peut faire en 2D ?
J'ai remarqué que le surdécoupage ou que les caméras très (ou trop) tremblotante nuisent beaucoup à la 3D et provoque un mal de crane pas possible.

Malheureusement j'ai trouvé trop peu d'interview de réalisateur ayant travaillé sur la 3D évoqué ce changement dans le découpage qu'implique la 3D. Cameron a conçu Avatar pour la 2D et la 3D, et si il est évident que le film exploite la 3D (une vision IMAX s'impose néanmoins pour en prendre véritablement conscience) judicieusement, le film se devait également de marcher en 2D, il possède donc le cul entre deux chaises à ce niveau la. Je n'ai pas trouvé d'interview de Zemeckis sur ce sujet, ce qui aurait été fort intéressant. Si vous avez des liens, n'hésitez pas.


Si des gens on des remarques à faire sur ce sujet, je les encourage à les faire.

David

Messages : 2
Date d'inscription : 24/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum